Test de pyrophoricité

Vous souhaitez faire tester la pyrophoricité de vos échantillons ? Le laboratoire Calnesis réalise ces analyses.

Qu’est ce que la pyrophoricité ?

La pyrophoricité d’un échantillon liquide ou solide correspond à sa capacité à s’enflammer sous air à température ambiante. La température d’auto-inflammation de ces échantillons est ainsi plus basse que la température ambiante.

Par conséquent, un matériau pyrophorique est capable, même en petite quantité de s’enflammer en moins de 5 minutes dans l’air. Par exemple, l’Uranium est pyrophorique. Il était notamment utilisé pour la fabrication d’armes perforantes et incendiaires.

Comment est réalisé un test ?

Le test de pyrophoricité consiste en une mesure de température d’auto-inflammation (ou auto-ignition) réalisée à température ambiante. Ce test consiste à chauffer progressivement l’échantillon dans un réacteur à température et pression contrôlée. L’auto inflammation est alors détectée par élévation brutale de la température et de la pression au sein du réacteur. Plusieurs tests sont réalisés pour encadrer la température la plus basse à laquelle est observée l’auto-ignition.


Autres mesures
Mesure de la température d'auto-inflammation selon la norme ASTM E659.
Caractérisation de la combustibilité d'un liquide à l'aide d'un appareil de type Cleveland.
Large gamme de tests d'inflammabilité d'échantillons liquides et solides.