Densimètres à tube vibrant

Anton Paar Stabinger SVM 3000, DMA 5000M et HPM/mPDS 5

Comme leurs noms l’indique, les densimètres à tube vibrant sont des appareils qui permettent la mesure de la densité ou plus exactement de la masse volumique. Les densimètres à tube vibrant représentent une partie des densimètres existants et font parti des plus précis avec des résolutions pouvant aller jusqu’à 0.000001 g/cm³.

Principe de fonctionnement des densimètres à tube vibrant

Principe du densimètre à tube vibrant
Principe du densimètre à tube vibrant

Le principe de la mesure consiste à faire vibrer un tube en U contenant le fluide à mesurer. La fréquence de vibration propre de ce tube en U varie en fonction de la masse de fluide qu’il contient. La mesure de cette fréquence permet de recalculer la masse volumique du fluide à partir de constantes de calibration obtenues avec des liquides de référence.

Ces dispositifs sont la plupart du temps placés dans une enceinte régulée en température. Cela permet de mesurer la masses volumiques de fluides en fonction de la température. Plus la régulation en température est stable, plus la détermination de la masse volumique est précise.

Mesures à pression atmosphérique

Pour les mesures à pression atmosphérique, deux appareils sont utilisés chez Calnesis. Le premier est le module densimètre du viscosimètre cinématique Anton Paar Stabinger SVM 3000. Il est rapide et permets de mesurer la viscosité des fluides newtonien en simultané. Le second est le densimètre Anton Paar DMA 5000M. Plus précis, il permet en plus de visualiser le tube en U en verre. Ce qui permet de vérifier son bon remplissage et l’absence de formation de bulles lors de la mesure.

DMA5000 - LOVIS 2000
Anton Paar DMA5000 – LOVIS 2000

Mesures sous pression

La mesure de masse volumique sous pression n’est pas réalisable avec les deux premiers appareils cités. Néanmoins, Calnesis peut pour cela utiliser un appareil orienté « process » : l’Anton Paar HPM et son module de contrôle mPDS 5. Cet appareil dispose d’un tube vibrant qui résiste à de fortes pression (plusieurs centaines de bar), ce qui permet de calculer des coefficient de compressibilité de fluides, mais aussi de mesurer des masses volumiques de fluides chargés en gaz dissous sous pression. Ces mesures sont plus complexes à mettre en œuvre que des mesures à pression atmosphérique, mais elles sont possibles dans votre laboratoire Calnesis!

Mesures associées
Vous souhaitez déterminer le coefficient de dilatation thermique de vos échantillons liquides ? Calnesis réalise ce type d'étude en réalisant des mesures de masse volumique très précises en fonction...
Mesure de la masse volumique de fluides à différentes température et sous différentes pression.